En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. FERMER | EN SAVOIR PLUS
sante chiens et chats
Accueil > sante > L'atrophie rétinienne progressive généralisée

L'atrophie rétinienne progressive généralisée

Generalized progressive retinal atrophy

Date de publication : Mai 2006

La rétine est la surface située au fond de l'oeil qui transmet les informations visuelles au cerveau. L'atrophie de cette rétine entraîne une perte de vision plus ou moins importante, voire la cécité complète. Elle peut être héréditaire ou acquise à la suite d'une maladie : chez le chien maladie de Carré, diabète, glaucome, chez le chat PIF, leucose, toxoplasmose.

Cet article sera consacrée à une forme particulière d'atrophie rétinienne, l'atrophie rétinienne progressive généralisée.

L'atrophie rétinienne progressive généralisée est une affection héréditaire qui se manifeste plus ou moins précocément selon les races concernées (entre six mois et cinq ans environ). Les races prédisposées sont le Golden retriever, le Labrador, le Colley, le Setter irlandais, le Schnauzer nain, le Briard, l'Alaskan malamute, le Siberian husky, le caniche nain, les cockers. Elle est rarissime chez le chat.

Retina is the surface located inside the back of the eye which transmits the visual informations to the brain. Atrophy of this retina causes a more or less important vision loss, and sometimes complete blindness. It can be hereditary or acquired after a disease : distemper, diabetes, glaucoma (in dogs), infectious peritonitis, leukosis, toxoplasmosis (in cats).

The generalized progressive retinal atrophy is an hereditary disorder which occurs sooner or later according to the concerned breeds (between 6 months and 5 years old). Predisposed breeds are Collies, Irish Setters, miniature Schnauzers (early PRA), Golden retrievers, Labradors, Briards, Alaskan malamutes, Siberian huskies, dwarf Poodles, Cockers (late PRA). It is very rare among cats.

Symptômes


Fond d'oeil normal (photo NetPets)


Fond d'oeil atteint d'atrophie rétinienne progressive (photo NetPets)

 

La maladie se manifeste d'abord par une perte de la vision nocturne. L'oeil apparaît dilaté et semble plus brillant. Une cataracte (opacification du cristallin) peut également se développer en parallèle, donnant une coloration blanchâtre à la pupille.

L'atrophie rétinienne progressive est un vice rhédibitoire. On ne peut intenter une action en rédhibition que pour les races chez lesquelles la maladie est décelable de façon précoce, étant donné le délai d'action d'un mois.

The condition starts with a loss of night vision. The eye appears dilated and seems more shiny. A cataract (cristalline opacification) can also occur simultaneously, giving to the eye a white colour.

The PRA is a rhedibitory vice in France. The problem is that, since the condition appears slowly, the legal action can be undertaken unly for the most early cases

Diagnostic

Le diagnostic se fait par un examen du fond de l'oeil à l'aide d'un ophtalmoscope, sur chien non anesthésié. La confirmation nécessite la réalisation d'un électrorétinogramme. Cet examen permet de tester directement le bon fonctionnement de la rétine en mesurant son activité électrique (c'est en quelque sorte l'ECG de l'oeil).

Diagnosis is made by examination of the inside of the back of the eye with an ophtalmoscope, on a non-anesthetized dog. Confirmation requires and electroretinogram. This examination allows to assess directly the correct function of the retina by measurement of its electric activity (it's a sort of EKG for the eye).